Mosaïque.jpg

VENTE EN LIGNE

des Œuvres d'Olwitchshneider SAINCLAIR 

Ci-dessus une mosaïque composée d'oeuvres de Sainclair : de toiles réalisées en 2017 exposées à la Ghetto Biennale, de portraits réalisés en Haïti en 2020 et lors de son précédent exil en République dominicaine et de  Vévés personnalisés*** à l'encre et feutres inspirés par cet exil, ainsi que de photos d'oeuvres d'art africaine de Michel Cand, poète et sculpteur, sensible à la poésie haïtienne.michelcand.hautefort.com

*** Nous préciserons ci-dessous le sens de chaque oeuvre

Dans cette mosaïque, les oeuvres à vendre sont les Vévés; ils font partie du projet "Montains to climb" décrit ci-dessous dans l'encadré VISION .

UntitledPost (1).jpg

Mountains to Climb est un projet qui se concrétisera sous la forme d’ un livre de 50 illustrations sur le thème et une performance multimédia. Un projet qui cherche à identifier les outils intellectuels et la force créatrice nécessaires pour construire une autre vie à l'étranger en exil et pour explorer les différences psychologique et spirituelle entre voyage et exil. Je cherche à développer une prise de conscience accrue et une conscience collective de l'inégalité persistante et l'injustice qui est au cœur des nombreuses manifestations récentes, des soulèvements et de l'exil forcé de millions de personnes autour du monde. L'histoire de la migration existe et ses conséquences restent encore un mystère aux yeux du monde entier. Les conditions de violence politique, de crise climatique et de pénurie alimentaire nécessitent l'exode…et voilà le bannissement de millions d'êtres humains d’un sentiment d'appartenance à son chez-soi, pour un no man's land souvent littéral et psychique. Quel est le coût et comment traverse-t-on ce choc ? Où situe-t-on les ressources intérieures et extérieures pour retrouver et conserver dignité et courage face à tant d'impuissance et d'avilissement ? Face à cet inconnu farouche, encore, ils laisseront tout derrière eux. Ils escaladeront des montagnes, traverseront océans, s'envolent à la recherche de leur liberté et peut-être même d'un autre amour qui les attend. Mais comment transforme-t-on un tel défi épique en une opportunité d'expansion et de croissance positives? Mountains to Climb cherche à ouvrir la conversation entre les humains de différentes cultures sur les expériences universelles et pourtant très personnelles de ce que signifie développer les outils pour continuer à lutter vers le haut face à un des plus grand défi qui soit. Que faut-il pour développer une fluidité robuste de l'identité, de la culture, et des moyens intérieurs et la force de résister à la réalité des préjugés et de l'économie, concomitants aux conditions de l'exil ? Comment ouvrir sa perspective pour avoir un autre angle de vue que sur la misère ? Mountains to Climb espère révéler l'immensité de l'esprit humain et comment, même sous les plus grandes pressions, l'expérience de l'exil peut élargir l'esprit et nous rendre plus humbles, car nous sommes moins tournés vers nous-mêmes, vers notre ego. En explorant la condition de l'exil et en découvrant comment nous parvenons à endurer, nous pouvons construire une nouvelle perspective pour gravir la montagne des grands défis de l'adversité et, ce faisant, s'épanouir dans une plus grande compassion pour l'humanité. LA MONTAGNE EST À LA FOIS PHYSIQUE ET IDÉOLOGIQUE. MAINTENANT, QU'AVEZ-VOUS DANS VOS MAINS OU DANS VOTRE ESPRIT POUR GRIMPER ?

V comme Visions

Dans l'encadré "VISION"nous voudrions présenter ici la mission de l'artiste en exil, telle que la conçoit Olwitchneider Sainclair, né dans un quartier populaire d'Haïti, où la terreur a commencé à régner l'an dernier peu avant et après le meurtre du Président Jovenel et ce de plus en plus fort, le contraignant à vouloir fuir la mort, et désirer l'exil plus que tout; actuellement réfugié en Turquie et en attente de sa prolongation de titre de séjour.

Notre action en sa faveur devrait lui permettre de "sauver sa peau" une deuxième fois en lui permettant de lui octroyer le nécessaire pour se loger, se nourrir et surtout travailler avec ses armes : son art.

Mon Coeur sous le pied
Juif Errant

Toutes les oeuvres présentées ici auront la possibilité d'être reproduites en maximum 10 exemplaires au format A3, vendus chacun à 60 euro

Idéalement vous pouvez soit acquérir les oeuvres en cliquant sur ce lien 

 

Soit faire un don de 20 euros pour participer à l'élaboration du livre "Mountains to climb" et soutenir le travail de l'artiste. Suivez ce lien !

Enfin vous pouvez également commander un portrait à l'huile sur toile de 32x38 cm en envoyant votre photo et en prenant contact via le formulaire d'abonnement du site ci-dessous dans le pied de page, ou en nous envoyant un mail à asso.maureenga@protonmail.com

Dessins au format 21x29.7 à l'encre et au feutres, Les vévés sont des figures géométriques codifiées dessinées au sol lors de cérémonies de prières destinées à s'adresser aux lôa, divinités du vaudou.

Ici Sainclair en a fait une pure création mêlant parfois plusieurs divinités ensemble, comme ici avec Eziligba.

Il y est question des schémas des routes à tracer il ressent donc ce besoin même d’appeler les lôas pour le guider sur son chemin; Legba est le loa du carrefour…donc Vévé pour : Passage, ( obstacles) et Vévé d' Erzulie ( Marie) pour amour, (de la vie, de soi même -dans la non resignation-et amour charnel)...et entre vie et amour et passage réussi pour la survivance, trône au-dessus de l'exilé la mort : il la côtoie depuis petit de manière mystique ou quotidienne et aussi parfois avec l’envie d’exploser. et survivance.

Eziligba : amour et passage : tout d’abord le Coeur comme point de passage. Mais aussi et malgré tout la désespérante contradiction entre son amour pour Haiti et sa situation comme passage forcé.

L'oiseau dans la spirale est une oeuvre particulièrement émouvante : l'exilé est tel cet oiseau fragile dont le nid est plus souvent une prison mentale qu'une fenêtre sur le monde et un véritable abri.

Eziligba.jpeg
La Spirale où survit l'oiseau.jpeg

Bosou : ( Travail numérique) Le lôa qui marche avec un sacrifice de boeufs…pour donner la rage qui construit fermeté des decisions

Hair Love:

Un hommage au film d'animation de M.Cherry  oscarisé  Hair LOVE avec une tendresse particulière pour ce personnage d'enfant dont les cheveux symbolisent la l'Afrique et à ce symbole l'artiste fait correspondre l'amour de soi et de ses proches, dans un monde de différences...