Dans cette page vous trouverez des liens vers des pistes de réflexions sur la création littéraire, documentaire, chorégraphique ou arts plastiques et visuels. Ce site n'attend plus que vos suggestions sur le blog pour vous emparer d'une problématique qui vous parle, vous questionne vous en particulier dans vos actes de création ou sur ce que produit la littérature, le documentaire et les arts plastiques et visuels, la Danse, dans vos vies. Lancez le débat sur le" Blog" et voyons ce qu'il en ressort au travers de salons zoom ou autres que vous pourrez organiser....

Tant de choses ont été débattues, avec le métalangage et les grands penseurs de la Littérature depuis l'Antiquité ! Il n'est pas question ici de se saturer de débats mais de cerner ceux qui nous sont enjeux primordiaux en termes de convictions, doutes, connaissances, dans nos existences-mêmes pour allers vers et dans la création en général.

Le débat technique n'est et ne sera jamais résolu, en ceci il peut être passionnant ! Surtout s'il est animé par un groupe de chercheurs qui aiment se "confronter" en toute sincérité et neutralité sur le ou les points de vues de l'autre ou des autres, cela va de soi. ! Bref oui les idées se partagent nous sommes là pour cela. Toutefois la liberté créatrice passe avant tout par une expérimentation personnelle des gestes eux-mêmes, que ce soit de l'écriture, de la danse, de la mise en scène de la fabrication d'images...et n'est chef que celui ou celle que nous nous choisissons... si nous l'estimons nécessaire ou indispensable à un moment donné ! C'est une belle mission d'être chef aussi dans ce sens. Je dirai donc plutôt guide que chef...

Chaque artiste n'est pas appelé à l'être, c'est une évidence. Mais d'un autre côté, nous pourrions aussi prétendre être guides de nous-mêmes grâce à nos guides ! Think positiv !

On ne saura vous expliquer pourquoi, de ce côté-ci de "mon" Atlantique cet adage est toujours ou presque toujours, formulé en Anglais, ou plutôt américain...comme si le smile ne pouvait être que d'un seul côté !  Du côté des riches américains ou de ces sportifs surmédiatisés...c'est drôle au fond d'associer si peu de choses à ce sourire, que le culte du paraître en un mot.

Nous espérons à cet endroit du site, aller à la rencontre de passionnés, de curieux, pour qui le fait de créer ou co-créer est un acte salvateur en tous points tous niveaux, quelque soit leur position sociale  dans la hiérarchie des Arts.

Et comme nous n'avons pas vocation en tant qu'association à faire du buisness mais toutefois à promouvoir des artistes, en collectif ou non, nous pensons tout de même que toutes les initiatives venant soutenir des productions des diffusions par relais des compétences de chacun, et de nos institutions seront joyeusement reçues et délivrées ici car nous comptons juste être un lien pour et dans la bienveillance, afin de connaître ce qui se fait ici, là-bas un peu plus loin, et encore là-bas !

Bref une fenêtre, une table, un bateau, pour prendre le large dans l'horizon et nous le rendre plus beau, chaque jour...en sachant que quelques un.es vont pouvoir voyager en virtuel ou en véridique ! Et nous apprécions ici les aventurier.es façon Robinson Crusoé  Manon Lescault, Vendredi, Don Quichotte, Mike Horn ou Nus et Culottés dont je vous informe de la prochaine parution du n°2 du magazine !

Un lien vers Item, un groupe de chercheurs sur l'autobiographique, la correspondance.http://www.item.ens.fr/autobiographie-correspondances

L’équipe « Autobiographie et correspondances » est née de la fusion de l’équipe « Genèse et autobiographie » , créée en 1995 sur une proposition de Philippe Lejeune (www.autopacte.org) et dirigée jusqu’en 2014 par Catherine Viollet (†), et de l’équipe « Écritures épistolaires », née en 2013 à la faveur de l’arrivée à l’ITEM de deux chercheurs CNRS (Jean-Marc Hovasse et Claude Knepper) qui travaillaient jusque-là au « Centre d’étude des correspondances et journaux intimes » de l’université de Brest.

L’hypothèse qu’il existe des liens privilégiés entre autobiographie et critique génétique est à l’origine de l’enquête transversale menée depuis vingt ans dans la première équipe sur la genèse de textes autobiographiques au sens large incluant journaux personnels, autoportraits, mémoires. Les études ont été menées à partir de corpus français et étrangers comprenant des auteurs canoniques (Stendhal, Pirandello, Perec, Triolet, Leduc, Yourcenar, Sartre, Delteil, Frisch, Kafka, Pozzi…) mais aussi des textes relevant de ce qu’il est convenu d’appeler les « écritures ordinaires ». Établir la genèse d’une autobiographie, c’est en quelque sorte élaborer la biographie de cette autobiographie, recomposer l’histoire d’un texte qui se veut l’histoire d’une vie, analyser les étapes de sa création et de son édition. Ce programme de recherche a conduit à observer, dans plusieurs cas, les mécanismes de transposition et de reprise du substrat autobiographique dans l’œuvre fictionnelle, qui souvent s’appuie sur les écritures privées comme les journaux, les carnets ou la correspondance.

Débat sur la littérature haïtienne au Salon de la Littérature haitienne de Paris : de "l'absence de la représentativité  de la bourgeoisie dans la littérature haïtienne" question soulevée par Yves Chemla et reprise bille en tête par Evelyne Trouillot pour ne finir de parler que de la violence non élucidée!
Enfin un débat sur la question de la violence dans la littérature haïtienne et la question de la Mémoire... A découvrir !
salon litthait.JPG
png-clipart-computer-icons-symbol-play-b

Débat " Femmes artistes" ou de l'artiste polymorphe !

 

Messieurs tiendriez-vous votre polymorphisme de votre double féminin

Comment poussez-vous les portes pour accéder au féminin qui est en vous ?!!

                                                                                               ?!!??

Et Mesdames si vous êtes mono-créatrices, vous ressentez-vous avoir une position masculine dans votre vie ? Et si oui comment et pourquoi?

 

féminin polymorphe.JPG
png-clipart-computer-icons-symbol-play-b
https://www.anousparis.fr/app/plugins/pdfjs-viewer-shortcode/pdfjs/web/viewer.php?download=true&print=true&openfile=false&file=https://www.anousparis.fr/app/uploa