Rechercher
  • Maureen Gâ

Art et Vie et publics et communes

Dans cet article l'ex-Directrice du Centre d'Art et Paysage de Vassivière

nous explique avec une franchise incroyable le pourquoi de sa démission après plus de 9 années passées à sa tête : Ancrer l'Art dans la vie courante des habitants d'une commune lui semble aujourd'hui plus nécessaire que de l'inscrire le présenter dans un Musée.

Une démarche courageuse sincère et prometteuse.

Je cite un extrait qui me paraît réellement important pour le futur de nos vies et de l'Art :


M.L. : Je me dis que je serais plus utile directement en lien avec des formes de vie où l’art n’est pas un domaine à part mais où il infuserait les autres activités. Grâce à des initiatives comme la Cellule d’actions rituelles, j’entrevois que l’art peut jouer un rôle pour marquer des étapes de la vie d’une commune. Il peut accompagner, par des formes sensibles, gestes ou symboles, des moments de passage comme la naissance et la mort que les institutions ont rendus abstraits et recréer du lien là où tout nous sépare. Ici des artistes de Faux-la- Montagne préparent une vaisselle et un banquet funéraire pour la fête des Morts Samaïn en mettant leur talent au service d’un commun, là un artiste propose des laboratoires de fermentation de légumes pour des collectifs, ou encore, pour fêter la fin du premier confinement, des habitant·es ont organisé une marche depuis trois lieux qui se rejoignaient en haut d’une colline rocailleuse pour créer un inoculum à partir de divers échantillons de terre partagés par les participant·es : c’était de l’art sans le savoir

https://www.la-criee.org/fr/marianne-lanavere-jette-son-costume-de-directrice-aux-orties/

2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Depuis Juin dans différentes villes de France se tient un vaste programme culturel et éducatif sur l'Afrique. Ci-dessous le lien pour aller sur le calendrier : https://www.saisonafrica2020.com/fr/cale